× Notice: This website or its third-party tools use cookies, which are necessary to its functioning and required to achieve the purposes illustrated in the cookie policy. If you want to know more or withdraw your consent to all or some of the cookies, please refer to the cookie policy. By closing this banner, scrolling this page, clicking a link or continuing to browse otherwise, you agree to the use of cookies.
×
Servir nos clients dans ces temps difficiles

Planifier une séance virtuelle individuelle avec un ingénieur civil qualifié

Se connecter avec un ingénieur

Buffalo Creek Remplacement de drainage

Maître d’ouvrage: Ministère des transports et de l'infrastructure de la Colombie-Britannique
Concepteur: DWB Consulting Services Ltd.
Entrepreneur: Belvedere Place Contracting Ltd.
Emplacement: Arras, BC
Date: May, 2019

Au cours de l’été 2011, une canalisation circulaire de 3 000 mm a été emportée par le sol à six kilomètres à l’ouest de la route 52 sur la route 206 à Buffalo Creek, lors de l’inondation historique qui a frappé la région de la paix en Colombie-Britannique. Le ministère des Transports de la Colombie-Britannique avait pour mission de remplacer un ponceau de drainage emporté et de s’assurer qu’il disposerait d’une capacité hydraulique suffisante en cas d’inondations futures.

Une nouvelle structure de drainage était nécessaire pour remplacer le ponceau emporté. Afin de réaliser le projet de manière rapide et rentable, le gouvernement a soumissionné le projet en tant que conception-construction. DWB Consulting, avec le soutien d’Armtec, a préparé un package préliminaire pour un arc en tôle de pont supportant un pieu en acier de 6 500 mm d’envergure de 3 681 mm avec système de mur en treillis métallique d’Armtec. Belvedere Contracting était le soumissionnaire retenu pour le projet.

En raison de la faiblesse du sol de fondation du site, le sol de la C.-B. Le ministère des Transports a exigé que toute solution d’arche ait des fondations sur pilotis. La conception du système de murs adjacents devait également prendre en compte le potentiel de colonisation. Les travaux ont débuté début novembre 2012, rendant inévitable la construction par temps froid. Comme pour toutes les structures de sol nécessitant un compactage, le remblayage de la structure et du système de mur de soutènement ne peut contenir aucun matériau gelé.

Les travaux ont débuté début novembre 2012, rendant inévitable la construction par temps froid. Comme pour toutes les structures de sol nécessitant un compactage, le remblayage de la structure et du système de mur de soutènement ne peut contenir aucun matériau gelé.

Une arche Bridge-Plate avec un système de murs MSE en treillis métallique a été sélectionnée pour le projet. DWB Consulting a conçu un pieu en acier économique doté d’un élément en acier de construction de forme HP, servant de chape de pieu. Armtec a recommandé l’utilisation d’un joint pour séparer le chapeau de semelle en acier noir et les composants galvanisés de l’arcade Bridge-Plate car le mélange de métaux différents peut souvent entraîner une corrosion accélérée.

La question des matériaux de remblayage gelés a été abordée lors de la réunion de pré-construction organisée par Armtec avec le contractant, l’ingénieur en conception et le propriétaire, de sorte que toutes les parties sachent comment procéder. L’ingénieur en géotechnique a fourni des instructions sur le remblayage, qui comprenaient l’enlèvement de tout matériau de remblayage gelé pendant la nuit, l’utilisation d’appareils de chauffage pour réchauffer le remblai et la surveillance du site.

Le système de mur en treillis métallique MSE d’Armtec a été sélectionné avec la géogrille en polyester Miragrid XT de Tencate. Ce géotextile tissé à haute résistance a permis de renforcer le sol pour empêcher la sédimentation des sols de fondation fragiles. Le revêtement de mur en treillis soudé faisant face à la roche constituait une solution économique adaptée à la géométrie abrupte du site. Les deux produits ont été énumérés sur le B.C. Liste des produits reconnus par le ministère des Transports et de l’Infrastructure.

La construction a été arrêtée vers la fin novembre, les températures ayant chuté entre -18 ° C et -25 ° C. Pendant ce temps, le tassement des remblais d’approche a dépassé le montant prévu. Étant donné que la conception de la voûte incluait des fondations sur pieux et était fixée, une voûte en sol négative qui n’avait pas été incluse dans la conception originale entraînait une charge supplémentaire sur la voûte. Lors du redémarrage de la construction au printemps, Armtec a vérifié que la conception de l’arche était toujours valable, même avec le chargement supplémentaire. Le système de murs Armtec Wire Mesh MSE et le renforcement de la géogrille ont également été conçus pour dépasser le tassement réel du sol.

Le projet s’est achevé avec succès en juillet 2013, rétablissant un accès routier sûr tout en préservant l’habitat aquatique du ruisseau.

Arc de pont

  • Envergure: 6.500mm
  • Hauteur: 3,681mm
  • Système de mur en treillis métallique

Pas ce que vous cherchez?

    S'inscrire aux nouvelles de la société et des mises à jour de produits. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.
  • This field is for validation purposes and should be left unchanged.