× Notice: This website or its third-party tools use cookies, which are necessary to its functioning and required to achieve the purposes illustrated in the cookie policy. If you want to know more or withdraw your consent to all or some of the cookies, please refer to the cookie policy. By closing this banner, scrolling this page, clicking a link or continuing to browse otherwise, you agree to the use of cookies.
×
Servir nos clients dans ces temps difficiles

Planifier une séance virtuelle individuelle avec un ingénieur civil qualifié

Se connecter avec un ingénieur

Pont Reline Arch Arch

Maître d’ouvrage: Ministère des transports du Québec
Entrepreneur: Coffrage Provincial Inc.
Emplacement: Kamouraska, QC

Dans le parc linéaire Monk, près de la ville de Tourville, dans le Kamouraska, un pont en béton défaillant avait besoin d’être réhabilité. Le ministère des Transports du Québec (MTQ) avait besoin d’une solution novatrice pour moderniser la traversée de fleuve en détérioration. Armtec a proposé d’utiliser une plaque d’acier corrugué en profondeur (DCSP) pour religner la structure existante.

Le pont existant était en très mauvais état et le béton s’effritait au toucher. La solution proposée devait minimiser les dommages supplémentaires afin de maintenir un environnement de travail sûr pour le personnel de construction. La hauteur du remblai au-dessus de la structure existante était de 7,5 m. Cela a rendu le remplacement du pont une option coûteuse. La grande portée de la structure existante était de 9 100 mm, ce qui limitait le choix des solutions de réhabilitation. La structure était située dans une région éloignée avec un accès limité. Tous les matériaux et équipements nécessaires au projet devaient être facilement transportés sur le lieu de travail.

Le pont existant s’étendait sur une voie navigable sensible à l’environnement. Le détourner ou interférer avec le lit de la rivière était interdit.

Armtec a proposé la réhabilitation de la structure en utilisant une arche Bridge-Plate de 5,0 mm d’épaisseur. Cette solution a permis de réaliser des économies considérables par rapport à une nouvelle installation de pont. La voûte a été conçue pour une portée de 7 798 mm, une longueur de 36,0 m et une hauteur de 3 903 mm. L’installation a nécessité l’insertion du pont-plaque dans la structure existante. Le contact devait être minimisé afin d’éviter toute détérioration supplémentaire du pont en béton. Une fois inséré, le béton a été injecté sous forme de coulis pour combler les espaces entre les deux structures.

Les composants modulaires de Bridge-Plate ont été facilement transportés sur le chantier. L’entrepreneur a choisi de pré-assembler la plaque de pont avec des anneaux doubles de 2,4 m de long chacun. Une deuxième équipe était chargée de la construction des semelles sur site. Une fois la semelle en béton durcie, des sections de la plaque de liaison ont été insérées en les faisant glisser sur des bandes de polyéthylène spécialement installées sur les semelles en béton. L’insertion s’est très bien déroulée et une pelle de taille moyenne suffisait à tirer la nouvelle structure à l’intérieur de celle existante.

La phase d’insertion de la plaque n’a pris que quelques jours. Un mur de tête en béton armé coulé sur place a été installé comme traitement final. Le projet s’est achevé avec succès en septembre 2014. Bridge-Plate a fourni une solution rentable pour cette zone sensible à l’environnement.

Plaque de pont

  • Envergure: 7.798mm
  • Hauteur: 3,903mm
  • Longueur: 36.0m

Pas ce que vous cherchez?

    S'inscrire aux nouvelles de la société et des mises à jour de produits. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.
  • This field is for validation purposes and should be left unchanged.